fermer et accéder au site  
Dans le but d'améliorer nos services,
nous souhaitons en savoir davantage sur ce qui vous a poussé à vous rendre
sur notre site www.expertrelaisbois.fr

Merci du temps que vous consacrerez à répondre à notre sondage
qui ne vous prendra qu'une minute !

répondre au sondage en 1mn

Les clÉs de la rÉussite d'une façade bois bas carbone

Jusqu’à 70 fois moins de CO2 émis avec une façade bois (Comparaison bardage feuillu/bardage ciment)

A l’occasion du Carrefour International du Bois à Nantes, Le Commerce du Bois présente une analyse comparative sur les émissions en CO2 des façades qui prouve la performance énergétique du bardage bois.
Nantes, le 1er juin 2016 – En fonction du type d’essence choisie, une façade bois émet entre 0,47 et 9 kg de CO2 équivalent par Unité Fonctionnelle (UF) contre 33 kg CO2 éq./UF pour une façade en ciment. C’est ce que montrent les conclusions de la comparaison réalisée par Le Commerce du Bois**. « Ces résultats confirment que les solutions bois proposées par les raboteurs industriels répondent aux enjeux actuels de l’écoconstruction. Le bois est une solution pour réduire l’impact climatique de nos constructions. », se félicite Pierre Gautron, président du Commerce du Bois.
Au sein des produits bois, les émissions en CO2 varient. Elles sont de 0,47 kg CO2 éq./UF pour un bardage feuillu, 3,2 kg CO2 éq./UF pour un bardage red cedar et 9 kg CO2 éq./UF pour un bardage sapin peint. L’essence influe donc sur les émissions. La finition (peinture, lasure, huile,…) joue également un rôle important. Pour proposer des solutions performantes sur le plan énergétique tout en conservant le rôle de protection de la finition, les raboteurs industriels innovent sur les compositions des produits et surtout sur les techniques d’application. C’est la garantie d’une finition efficace et durable. Ainsi, aujourd’hui, les produits de finitions à base d’eau, grâce à une faible émission de composés volatils organiques, respectent l’engagement écologique d’un bardage bois tout en apportant des garanties supplémentaires en matière de résistance aux intempéries et de durabilité.
« Le savoir-faire des raboteurs industriels du Commerce du Bois est primordial pour proposer aux utilisateurs un bardage bois qui réponde à leur attentes : répondre aux exigences de l’écoconstruction, protéger contre les intempéries, résister aux chocs et satisfaire l’esthétique», explique Pierre Gautron.
Pour apporter un service personnalisé sur le choix du bardage auprès des utilisateurs, les différentes solutions proposées par les raboteurs industriels du Commerce du Bois sont recensées sur le site Expert Relais Bois.


**Comparaison réalisée à partir des données de la Base INIES, de l’Institut Bauen und Umwelt e.V (IBU) et des Déclarations Environnementales FCBA.

 

TELECHARGER LA BROCHURE